À la Une

Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA

Les cheminot-es ne s'endorment pas...

et ne chôment pas non plus !


Pour la sixième fois depuis le 3 avril les cheminot-es seront en grève pendant 2 jours ce week-end.
Ces 2 jours de grève précédés et suivis de 3 jours de reprise sont aussi des jours de mobilisation active. C'est ainsi qu'à St Jean de Védas lundi dernier, ils sont allés bloquer le dépôt Geodis-Calberson.
Pour dénoncer le projet de filialisation du fret ferroviaire. 
Dans le même temps, une opération similaire était effectuée à Genevilliers.



Ils appellent à une manifestation régionale le 3 mai :



Leur lutte est la nôtre...Soutenons-les !

Quand ils se battent pour la défense de leur statut, c'est la défense des droits de tous les salarié-es qui est concernée, face à l'offensive contre le Code du Travail qui vise à imposer toujours plus de précarité.
Quand ils se battent contre la privatisation de la SNCF, c'est de la défense de tous les services publics qui est concernée.

Dans l'Hérault, deux collectifs commencent à se mobiliser en soutien aux cheminots et en défense des services publics :
  • Sur Montpellier un Collectif de solidarité avec la lutte des cheminots, soutenu par les organisations ATTAC, Coordination des Groupes Anarchistes 34 (CGA), Ensemble Hérault, Génération.s 34, Groupe d’action FI Luttes sociales Montpellier, Nouvelle Donne34, Nouveau Parti Anticapitaliste 34 (NPA), Parti de Gauche 34.
    Après avoir tenu une conférence de presse le 1er jour de la grève des cheminots et distribué des tracts aux usagers, il organise une soirée le lundi 30 avril :
      
  • Sur les villages du Pic St-Loup L.R.E.T. (La Résistance En Train) Collectif pour le soutien à la lutte des cheminot-es et la défense des services publics intervient sur les marchés pour contre-balancer la campagne médiatique :

Les cheminot-es doivent gagner !
La meilleure façon de les soutenir, 


c'est de se mettre en grève à leurs côtés !
Correspondant NPA34